Les professionnels de Médiaction sont à même de proposer un audit de tranquillité sur un ensemble immobilier, un réseau de transports, un centre éducatif, ou encore en amont d’une manifestation publique.

La phase d’analyse

Un audit de tranquillité consiste en une analyse approfondie afin d’aboutir à une représentation précise de la tranquillité sur un territoire donné à un moment donné. Il identifie les atouts, les vulnérabilités et les risques pour la tranquillité des personnes afin de déterminer une stratégie en la matière.

Les auditeurs collectent notamment toutes les informations relatives à l’environnement, à la démographie, aux manquements à la tranquillité et à leur impact financier, aux auteurs des troubles, aux victimes, ainsi qu’aux résultats obtenus par les éventuels dispositifs mis en place à ce sujet. Les items plus particulièrement étudiés peuvent être : les regroupements, les troubles de voisinages, les nuisances sonores, les conflits interpersonnels…

Les outils d’audit sont à la fois quantitatifs et qualitatifs. Ils peuvent aller de la simple collecte de données chiffrées, à des enquêtes (y compris des enquêtes de victimation), à des entretiens individuels, à des analyses de terrain (comme des marches exploratoires), etc.

Les personnes à interroger, les outils de l’audit, le temps consacré à celui-ci sont définis au préalable avec le client.

La phase de préconisations

Les principaux atouts, points faibles et risques étant bien déterminés, il est alors possible de lister les priorités en vue d’élaborer une véritable stratégie pour amener la tranquillité sur le territoire en question. Des critères quantitatifs et qualitatifs peuvent être précisés comme autant d’objectifs à atteindre.

Enfin, les moyens pour y parvenir peuvent être détaillés (moyens matériels et humains).

Besoin d’un oeil extérieur ?

Contacter Médiaction pour un audit de tranquillité.